Choisissez votre prochaine destination en Espagne en fonction de vos centres d’intérêt et des principales attractions du pays. Mer, montagne, fête ou culture, il y a tout ce dont vous rêvez au pays de Cervantes ! Et si vous recherchez un hébergement à prix abordable, vous trouverez un large choix de locations de vacances ou d’hôtels en Espagne sur notre moteur de recherche heven.com

Il vous faudra plus d’un voyage en Espagne pour tout découvrir de ce magnifique pays. De part sa géographie mais aussi son Histoire, l’Espagne est multiple. Chaque village, ville et région possède sa propre culture, sa propre identité et une âme qui lui est propre. C’est d’ailleurs cette diversité qui en fait l’une des destinations touristiques parmi les plus populaires au monde.

Pour vous aider à choisir où vous rendre en Espagne lors de votre prochain séjour, nous vous avons préparé une sélection de lieux incontournables en fonction de ce que vous aimez voir ou faire en vacances. Que vous vous y rendiez pour trois jours ou trois semaines, que vous aimiez la ville ou la nature, que vous soyez friand de culture ou amateur de bon vin, vous ne serez pas déçu par votre séjour en Espagne.

1.Les meilleurs villes pour un city trip

a. Barcelone
b. Madrid
c. Séville
d. Valence
e. Bilbao et Saint Sébastien

2. Les meilleures destinations pour faire la fête

a. Ibiza
b. Barcelone
c. Madrid
d. Séville
e. Les principaux festivals de musique
f. Les principales célébrations

3. Les meilleures destinations pour la gastronomie

a. Traditions culinaires
b. Grands restaurants
c. Oenotourisme
d. Chambres d’hôtes et Paradores

4. Les meilleurs destinations pour aller à la plage

a. Baléares
b. Costa Brava
c. Andalousie
d. Pays Basque
e. Galice
f. Canaries

5. Les meilleures destinations pour skier

a. Les stations d’Aragon
b. Les stations d’Andalousie
c. Les stations de Catalogne

6. Les meilleures destinations culturelles

a. Principaux musées
b. Principaux artistes espagnoles
c. Villes et villages

Où partir en Espagne pour un city trip ?

Vous souhaitez découvrir l’Espagne le temps d’un week-end ? Vous avez bien raison. Beaucoup de villes espagnoles se visitent en quelques jours et présentent un grand intérêt. De plus, il est très facile de s’y rendre en voiture, en train ou en avion. De nombreuses compagnies aériennes low cost relient désormais les principales villes françaises avec les principaux aéroports espagnols. Voici notre sélection de destinations idéales pour un city break de quelques jours en Espagne :

Un week-end à Barcelone

Barcelone est la destination idéale en Espagne pour un séjour de quelques jours. De nombreuses compagnies low cost comme Ryanair, Vueling ou encore easyJet desservent la capitale catalane depuis de nombreux aéroports français. Le vol dure moins de deux heures et vous coûtera une centaine d’euros aller-retour. Si vous vivez dans le sud de la France, vous pouvez même vous y rendre en voiture !

Une fois sur place, vous apprécierez la multitude de choses à faire et à voir. Ville festive, ville culturelle, ville shopping, Barcelone est multiple et ne vous laisse pas le temps de vous ennuyer. Sans oublier le soleil et la plage, appréciables et appréciés tout au long de l’année ou presque. Parmi les incontournables, ne manquez pas une balade le long de la Rambla et une pause gourmande au marché de la Boqueria. Découvrez aussi la célèbre Sagrada Familia, le park Güell et le musée Picasso. Promenez vous dans les ruelles du Barri Gotic et dans le quartier de la Ribera. Humez l’air marin autour du port olympique puis empruntez le funiculaire ou le téléphérique pour vous rendre sur les hauteurs de Barcelone, à Montjuïc.

Enfin, prenez le temps d’appréciez la douceur de vivre et le tourbillon barcelonais en flânant dans les rues le soir, en goûtant aux spécialités catalanes et en buvant du bon vin. Si vous avez envie de faire la fête, Barcelone vous entrainera jusqu’au bout de la nuit !

Suivez notre petit guide sur où dormir à Barcelone pour découvrir tous les quartiers de la capital catalane.  Il y a de nombreuses locations de vacances et hôtels disponibles à Barcelone.

Port Aventura : votre guide pour un séjour réussi !

Un week-end à Madrid

La capitale espagnole est pendant longtemps restée dans l’ombre de sa rivale Barcelone. Trop longtemps. Car aujourd’hui, c’est à Madrid qu’il faut se presser pour découvrir l’Espagne. La richesse culturelle de la ville est impressionnante. Les musées du Prado, de la Reina Sofia et Thyssen-Bornemisza valent à eux seuls un séjour à Madrid. Que l’on complète avec plaisir par une visite du barrio Las Austrias et de celui de La Letras. Entre les deux, n’oubliez pas de vous arrêter boire un café sur la Plaza Mayor. Pour une balade au calme, un pique nique ou une sieste dans l’herbe à l’ombre d’un arbre, le parc du Retiro est idéal.

Pour déguster les spécialités espagnoles, deux marchés font partie des incontournables : le mercado San Miguel et le mercado San Anton. Pour ceux qui préfèrent les puces à la gastronomie, c’est à El Rastro qu’il faut vous rendre.

Pour profiter de l’ambiance Movida de Madrid, rendez-vous dans les quartiers de Chueca, La Latina et Lavapiés. À Malasana, vous découvrirez des murs couverts de graffitis et de nombreux clubs pour sortir. Enfin, il serait dommage de vous rendre à Madrid sans passer au moins une soirée à passer de bar en bar en dégustant des tapas, pour un prix souvent dérisoire. La plaza Santa Ana est parfaite pour ça !

Un week-end à Séville

Autre ville en Espagne qui vaut à elle seule un séjour de quelques jours : Séville. La capitale de l’Andalousie a su allier Histoire et modernité et possède une atmosphère unique. La bonne humeur de ses habitants y est pour beaucoup et c’est d’ailleurs notre première recommandation : prenez le temps de rencontrer les Sévillans. Pour le reste, il vous suffit réserver un hôtel à Séville de vous balader le long du Guadalquivir pour découvrir la quantité impressionnante de joyaux architecturaux.

visiter Seville

De la Plaza de Espana à la Giralda en passant par la Catedral, la Casa de Pilatos et les palais et patios du Real Alcazar, on se rend compte de l’importance de cette ville dans l’histoire espagnole, là, au coeur de l’Andalousie, où les cultures chrétiennes et musulmanes ont cohabité. S’il faut bien sûr prendre le temps de visiter ces incontournables, il est aussi indispensable de déambuler tranquillement dans les ruelles des quartiers populaires de la ville et de découvrir les nombreux patios et jardins cachés derrière des portes souvent majestueuses.

Enfin, vivez l’expérience magique des nuits sévillanes en vous rendant un vendredi ou samedi soir dans le quartier Santa Cruz. Vous y mangerez des tapas, boirez du vin et danserez dans les boites de nuit de Séville jusqu’au bout de la nuit !

Si vous ne savez pas dans quel quartier où loger retrouvez notre petit guide où dormir à Séville et pour plus d’informations sur la ville,découvrez les visites à faire à Séville et aux alentours.

Un week-end à Valence

Si la troisième ville espagnole attire chaque année de plus en plus de touristes, c’est qu’elle a su se moderniser tout en conservant ses traditions. On y découvre par exemple avec plaisir l’impressionnante cité des Arts et des Sciences, véritable chef d’oeuvre architectural. Admirer le bâtiment ne suffit pas, il faut aussi visiter l’aquarium, le planétarium, le Palau de les Arts Reina Sofia, l’Opéra de Valence, le musée des Sciences et se balader sous les arches de l’Umbracle.

De là, prenez le temps de vous promener à pied ou à vélo dans les Jardines del Turia, un espace vert bâti dans l’ancien lit du fleuve Turia. La balade vous mènera jusqu’au Bioparc. Ce parc animalier écologique et pédagogique où les éléphants, lions, girafes ou autres lémuriens évoluent en liberté ravira petits et grands.

Si le musée des Beaux-Arts et l’institut valencien d’Art moderne valent aussi le détour, il ne faut surtout pas non plus oublier de visiter deux bâtiments emblématiques de la ville : le hall de gare de l’Estacion del Norte et La Lonja, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Afin de vous mêler aux Valenciens et de découvrir l’ambiance de la ville, rendez-vous sur la place toujours très animée de la Virgen.

Le soir, c’est au port intérieur que l’on se retrouve pour boire, manger et danser. Enfin, si vous appréciez la gastronomie, le marché couvert Mercado Central est un plaisir pour les yeux et les papilles. Dernier conseil à suivre lors de votre séjour à Valence : dégustez une paella dans un restaurant en bord de mer à Las Arenas.

Le choix d’hôtels et de locations de vacances à Valence est multiple !

Un week-end à Bilbao et Saint-Sébastien

Ce dernier city trip en Espagne nous entraîne dans le Pays Basque à la découverte non pas d’une mais de deux villes. Car Bilbao et Saint-Sébastien, en plus d’être voisines, se complètent parfaitement. La première se divise en deux :

D’un côté la vieille ville « Casco Viejo » s’articule autour des Siete Calles pittoresques et accueille bon nombre de bars animés, de boutiques traditionnelles, le Teatro Arriaga, la cathédrale de Santiago et un riche musée sur l’histoire et la culture basque. De l’autre, « Ensanche », la ville nouvelle, a acquis une réputation internationale grâce à ses musées et ses restaurants gastronomiques. Vous y découvrirez bien sûr le célèbre musée Guggenheim mais aussi le Museo de Bellas Artes et celui moins connu Maritimo Ria de Bilbao.

Au milieu de cette orgie de culture, faites une pause gourmande au restaurant le Nerua, à La Mary ou à La Vina del Ensanche. Vous pourrez ensuite digérer tranquillement en vous promenant au bord du fleuve.

Musée Guggeneihm

À 70 km à l’est de Bilbao, nichée au bord de la mer Cantabrique, se trouve San Sebastian. Comme sa voisine, elle aussi est divisée entre une vieille ville et une ville plus moderne. Baladez-vous en priorité dans le centre historique de la ville pour découvrir son architecture et ses magnifiques édifices religieux.

Visitez également la place de la Constitution et le palais de Miramar. De là, vous pourrez admirer la plage de la Concha, votre prochaine destination. C’est là que vous pourrez vous baigner, en plein centre-ville, mais aussi découvrir le port de pêche, l’aquarium et faire le tour des bars Pintxos.

Du côté du quartier moderne « Centro Romantico », vous pourrez grimper au sommet de la tour vertigineuse de la Catedral del Buen Pastor et vous balader le long de la rivière. Empruntez ensuite le funiculaire pour vous rendre au sommet Mont Igueldo et concluez la journée par un cours de surf sur la plage de Gros ou par un coucher de soleil au Mont Ulia.

Où partir en Espagne pour faire la fête

La réputation festive de l’Espagne est loin d’être usurpée. Elle est même totalement méritée. Presque partout dans le pays il est possible de profiter d’une ambiance de fête de jour comme de nuit. Même si les Espagnols n’ont pas forcément besoin d’excuse pour faire la fête, les occasions sont nombreuses entre festivals de musique et célébrations traditionnelles. Tour d’horizon des villes idéales pour un séjour festif et des festivités les plus célèbres du pays. Découvrez avec nous le top 5 des boites de nuit à Salou !

Faire la fête à Ibiza

Célèbres dans le monde entier, les discothèques d’Ibiza accueillent chaque année des centaines de milliers de fêtards et les meilleurs DJs de la planète. Le Pacha, l’Amnesia, le Space, l’Eden, Es Paradis ou encore Moma Ibiza ne sont que quelques uns des clubs dans lesquels vous pourrez danser toute la nuit. La journée, c’est sur les plages Playa d’en Bossa et Benirras que la fête continu. À Ibiza, si l’on veut, on ne s’arrête jamais de danser. Vous profiterez en plus d’un cadre idyllique, sur une île des Baléares à la nature préservée ! 

Faire la fête à Barcelone

Parmi les meilleures destinations festives d’Europe, Barcelone ne désemplit pas weekend après weekend. Les jeunes venus de partout se mêlent aux locaux dans les bars et boites de nuit de Barcelone. Que vous aimiez le flamenco, le rock, l’électro ou tout simplement les terrasses et bars à tapas bondés, vous trouverez votre bonheur dans la capitale catalane. Les oiseaux de nuit connaisseurs de la ville se retrouvent dans les quartiers du Raval, du Gothique, de Gracia, du Born et de Sants.

Les touristes eux sont souvent concentrés autour des Ramblas et du Port Olympique.

Faire la fête à Madrid

Ici, l’ambiance est un peu plus espagnole qu’à Barcelone ou Ibiza. Et c’est tant mieux ! Les occasions de faire la fête sont nombreuses dans la capitale espagnole. Entre musique live, bars à tapas et clubs en tout genre, il y a de quoi faire tous les jours de la semaine dans les boites de nuit à Madrid. Il vous suffira de déambuler dans les ruelles du quartier Huertas pour vous en apercevoir. À Malasana, c’est la fameuse Movida Madrilène des années 70 et 80 que vous retrouverez avec notamment du rock et des hipsters !

Pour les bars un peu plus chics (et donc un peu plus chers), rendez-vous à proximité du stade Santiago Bernabeu autour de l’Avenida de Brasil. Enfin, le quartier de Chueca est celui qui accueille de nombreux bars et clubs gay-friendly avec toujours une ambiance haute en couleurs ! 

Faire la fête à Séville

Laissez-vous emporter par la fièvre andalouse avec un appartement à Séville ! Séville est clairement le meilleur choix pour un weekend festif authentique en Espagne. Commencez la soirée par déguster des tapas de bars en bars dans le quartier de Santa Cruz, notamment sur la place du Salvador. Pour assister à un spectacle de flamenco, dirigez-vous ensuite vers le quartier Triana. Perdez-vous ensuite dans les rues de La Macarena avant de rejoindre les clubs de la ville dans la Zona Alameda de Hercules et le quartier Nervion. Parmi les plus réputés, on retrouve l’Antique, le Boss, le Sala Obbio ou encore la Kudeta. Retrouvez notre top 5 des boites de nuit à Séville !

Vous pourrez même finir la nuit, ou plutôt commencer la journée en savourant un « chocolate con churros » dès 8 heures du matin au Mercado de la calle Feria ! 

 

Majorque est aussi un haut lieux de fête en Espagne, découvrez notre top 5 des boites de nuit à Majorque !

Les principaux festivals de musique en Espagne

En ville, les pieds dans l’eau ou dans le désert, les festivals de musique sont nombreux en Espagne. Que vous soyez fan de musique électronique, jazz ou rock, vous trouverez forcément votre bonheur grâce à une programmation éclectique et une saison qui s’étend principalement de juin à septembre.   

Le Primavera Sound à Barcelone : chaque année depuis 2001, le festival Primavera Sound ne cesse de grandir. À tel point que les organisateurs ont dû choisir des nouveaux lieux pour accueillir les artistes et les festivaliers. Pendant 4 jours, début juin, c’est près de 200 groupes qui se succèdent sur les scène du Parc del Forum et dans quatre clubs de la ville. Tous les styles y sont représentés.

festival en Espagne

Le Festival International de Benicassim : vous avez envie de participer à un festival tout en profitant de la plage ? le FIB est l’un des principaux festivals d’Europe et se déroule chaque année en bord de mer à côté de Valence. Pendant quatre jours mi-juillet, des célèbres groupes électro et pop rock se succèdent sur scène. Les festivaliers peuvent aussi participer à d’autres projets artistiques qu’il s’agisse de de danse, de théâtre, de sculpture…

Le BBK Live à Bilbao : pendant trois jours, début juillet, c’est dans le Pays Basque, à Bilbao, que se retrouvent les amoureux de musique pop-rock. Organisé en plein air, sur le mont Kobetamendi, le BBK Live s’impose depuis près de dix ans comme une valeur sûre des festivals en Europe. L’ambiance comme la programmation y sont toujours excellentes.

L’Azkena Rock Festival à Vitoria-Gasteiz : autre festival situé dans le Pays Basque, l’Azkena Rock Festival est célèbre pour sa programmation 100% rock. Des groupes de légende s’y produisent régulièrement et réunissent des fans venus de toute l’Europe.

Le Sonar à Barcelone : chaque année au mois de juin depuis près de 25 ans, le Sonar réuni les amoureux de la musique électronique et des arts avancés. Car Sonar est pus qu’un simple festival de musique. C’est un lieu où plusieurs disciplines se rencontrent. Si toutes sont liées par la musique électronique, on retrouve également de nombreuses créations audiovisuelles.

Les principales célébrations et fêtes traditionnelles en Espagne

Autre bonne raison de visiter l’Espagne et de faire la fête : participer à une célébration traditionnelle. C’est un excellent moyen de découvrir la culture locale et de rencontrer les habitants tout en partageant un véritable moment de convivialité. Voici notre sélection de fêtes et traditions auxquelles assister en Espagne :

Les feux de la Saint Jean à Alicante : appelée « Las Hogueras » en Espagne, cette fête populaire est particulièrement célébrée à Alicante, au bord de la mer Méditerranée. Pendant plusieurs jours, la ville est en ébullition. Musique, défilés et feux d’artifices se succèdent jusqu’à la nuit du 24 juin pendant laquelle des centaines de bûchers sont allumés. On y brule les « Ninots », ces figures satiriques réalisées en carton-pâte qui ont embelli la ville les jours précédents. Et l’on danse et boit jusqu’au petit matin !

La San Firmin à Pampelune : connue dans le monde entier pour sa course de taureaux dans les rues de la ville, la fête de la San Firmin commence le 6 juillet à midi et ne se termine que 8 jours plus tard, le 14 juillet. Pendant toute la semaine, les festivités se multiplient. On danse, on chante, on écoute de la musique et tout s’arrête une fois par jour pour laisser place à la course de taureaux. Avant de repartir de plus belle dès le quatrième tir de fusée.

Les Fallas à Valence : un peu comme la fête de la Saint Jean à Alicante annonce l’arrivée de l’été, celle des Fallas à Valence a lieu tous les ans en mars pour se préparer à l’arrivée du printemps. Dans la nuit du 15 au 16 mars a lieu la « planta ». Les habitants de la ville se réunissent pour construire et installer leurs personnages en carton-pâte. Au total, plus de 750 « Fallas » sont réalisées et décorent la ville.

Un jury est chargé d’élire les plus réussies avant qu’elles soient toutes brûlées dans la nuit du 17 au 18 mars. Pendant près de 15 jours, à cette période, c’est une véritable ambiance de fête qui règne dans la ville avec défilés, feux d’artifices, danse et musique !  

La Feria de Séville : chaque année, pendant une semaine au mois d’avril, la ville de Séville fait la fête non-stop. Du lundi à minuit au dimanche qui suit à la même heure, les habitants se parent de leurs plus beaux costumes andalous et célèbrent la feria dans les « casetas ». On y boit, on y chante et on y mange en famille et entres amis. N’ayez pas peur, les Sévillans invitent les passants à se joindre à eux et la fête se poursuit dans la rue.

Tous les jours, une corrida a lieu dans les magnifiques arènes de la ville et des centaines de cavaliers défilent dans les rues. La feria se termine par un gigantesque feu d’artifice le dimanche à minuit ! Réservez votre auberge de jeunesse à Séville pour profiter de la Feria !

Où partir en Espagne pour découvrir la gastronomie

En plus d’offrir à ses visiteurs des paysages exceptionnelles, une ambiance de fête et des villes riches de culture et d’histoire, l’Espagne est aussi un pays où l’on mange bien. On y cultive d’excellents produits et les recettes traditionnelles varient d’une région à l’autre. Cette diversité gastronomique fait d’ailleurs partie de la richesse du pays. Cerise sur le gâteau : le vin qu’on y déguste est de plus en plus bon.

Les traditions culinaires en Espagne

Quelle que soit la région d’Espagne où l’on se rend, il faut absolument goûter aux produits locaux et aux recettes traditionnelles. Pour cela, la meilleure solution est de vous rendre dans le marché le plus proche de là où vous résidez. Vous y trouverez les meilleurs produits de la région et les spécialités du pays, notamment le jambon Serrano ou Iberico (Pata Negra), le fromage dans le nord du pays, l’huile d’olive et de magnifiques fruits et légumes de saison, notamment les oranges en Andalousie.

L’autre façon incontournable de découvrir la cuisine espagnole est de déjeuner dans un bar à tapas. Ces petites portions apéritives sont partout en Espagne et sont servies dans des assiettes à partager. On y retrouve la fameuse tortilla mais aussi de nombreuses autres combinaisons d’ingrédients souvent à base de jambon, de poivrons, de fromage et de calamars ou de poulpes dans les régions proches de la mer.

Aux Pays Basque, les Pinchos remplacent les tapas et sont traditionnellement servies sur un bout de pain avec un pic en bois planté sur le dessus.

Le reste dépend forcément de la région dans laquelle vous séjournez. Si la paella est servie presque partout en Espagne, c’est à Valence qu’elle est souvent considérée comme la meilleure. Quant au gaspacho, c’est l’Andalousie qui en est la reine. Le Cocido, sorte de pot-au-feu espagnol est typique de la région de Madrid. En Galice, on cuisine le poulpe à toutes les sauces (au paprika, aux tomates et oignons, à l’ail ou encore aux poivrons).

Dans le Pays Basque, le poisson est forcément à l’honneur, au moins autant que la charcuterie. L’une des recettes les plus traditionnelles de la région est sans aucun doute la morue pil pil. Toujours dans le nord du pays, dans la région des Asturies, on déguste le Fabada, un plat composé de fèves accompagnées de chorizo, de lard, de jambon et de boudin.

Enfin, citons également l’agneau de Castilla y Léon rôti selon la méthode traditionnelle.

Les meilleurs restaurants en Espagne

La réputation des chefs espagnols n’est plus à faire. On dénombre pas moins de 9 restaurants trois étoiles au guide Michelin. Trois d’entres eux sont situés à proximité de San Sebastian, véritable capitale gastronomique du pays. C’est donc là qu’il faudra vous rendre si vous aimez les belles tables. Les établissements de Martin Berasategui, Akelare et Arzak vous y attendent. Non loin de là, à Bilbao, le restaurant Azurmendi complète la collection des meilleurs restaurants du Pays Basque.

L’autre région la plus prolifique en terme de restaurants étoilés est la Catalogne. El Celler de Can Roca, situé à Girona a atteint le sommet en 2015 en devenant le meilleur restaurant du monde. Au nord de Barcelone, à Sant Pol de Mar, c’est dans le restaurant Sant Pau que vous vous régalerez les papilles.

Enfin, dans la capitale de Catalogne, le chef Berasategui a comme dans son restaurant du Pays Basque obtenu trois étoiles Michelin pour le Lasarte. Les deux autres établissements à avoir obtenu la plus grande distinction culinaire sont Quique Dacosta à Dénia, en dessous de Valence, et DiverXO à Madrid.

Quant aux restaurants deux étoiles, sachez qu’ils se situent en grande majorité dans les mêmes régions. C’est donc au Pays Basque et en Catalogne qu’il faut vous rendre pour vous assoir aux tables les plus réputées du pays.

Goûter le vin en Espagne

Comme pour la gastronomie, faites preuve d’ouverture d’esprit lors de votre séjour en Espagne. Car si vous aimez le vin, vous ne serez pas déçu par la découverte des principales régions viticoles du pays. L’oenotourisme se développe et l’Association espagnole des villes du vin a créé les Routes du vin. Le long de celles-ci, vous découvrirez les procédés d’élaboration du vin, visiterez les caves, participerez à des dégustations et pourrez même dormir au coeur des vignobles dans des établissements hôteliers et chambres d’hôtes dédiés à ce savoir-faire.

Parmi les régions viticoles les plus célèbres, citons Rioja Alavesa, au nord de l’Espagne à côté du Pays Basque. Le vin rouge qui y est produit, le Rioja, est élaboré à partir de raisin Tempranillo. On y découvre les célèbres « bodegas » Marqués de Riscal, Marqués de Caseres, Marqués de Murrieta, Muga, Artadi et bien d’autres.   

Plus au sud, dans la région de Murcia, la Route du vin de Yecla vous entraine à la découverte de nombreux chais anciens et de magnifiques domaines. L’un des plus beaux du pays, celui de la Bodegas Castano vaut le détour à lui seul. On y produit notamment l’un des meilleurs vins blancs d’Espagne : le Macadeo-Chardonnay.

La Catalogne, la Castilla y Leon, la Castilla la Mancha, l’Aragon et les Canaries font parties des autres régions viticoles en Espagne où l’on produit du bon vin et où il est possible d’organiser un séjour entièrement ou en partie consacré à ce savoir-faire.

Dormir dans un « Paradores » ou une chambre d’hôtes en Espagne

La meilleure façon de découvrir les produits du terroir est bien souvent de dormir dans un « Paradores ». Ces hébergements originaux, que l’on pourrait comparer à une chambre d’hôtes de luxe en France, s’accompagnent souvent d’une offre gastronomique de qualité. Vous dormez ainsi dans un cadre atypique tel qu’un château, un couvent ou un palais tout en découvrant la culture locale avec un maximum de confort.

Allant de 3 à 5 étoiles, l’Espagne compte une centaine d’établissements dans ce genre répartis sur l’ensemble du pays.   

Autre possibilité : dormir dans un hébergement régional typique. En Espagne, chaque région possède un type d’établissement propre à sa culture, souvent installé en milieu rural. En Galice, vous dormirez par exemple dans des « Pazos », anciennes demeures seigneuriales restaurées. En Andalousie, c’est dans des « Haciendas » que vous pourrez poser vos valises. En Catalogne, les « Masias » sont de belles bâtisses rurales transformées en hôtel.

Enfin, pour un contact garantie avec les propriétaires, choisissez de séjourner en chambres d’hôtes. Vous goûterez à la cuisine maison et pourrez même, dans certains cas, participer aux travaux quotidiens des agriculteurs ou éleveurs qui vous accueillent.

Où partir en Espagne pour profiter des plus belles plages

Avec 4800 km de côtes, l’Espagne est un pays ouvert sur la Méditerranée et l’Océan Atlantique. Le tourisme balnéaire est très développé et les possibilités de séjour au bord de l’eau sont très nombreuses. De plus, son climat méditerranéen permet d’en profiter une bonne partie de l’année.

Sans oublier les îles Baléares et les Canaries qui constituent de véritables paradis pour les amoureux de sports nautiques, de farniente ou de croisières en bateau.

Les plages de Méditerranée

Impossible de toutes les citer bien sûr. Les stations balnéaires s’étendent tout au long de la côte méditerranéenne espagnole. Si certaines régions ont été défigurées par le tourisme de masse, d’autres ont su préserver leur beauté naturelle.

Les plus belles plages de la Costa Brava

Depuis la frontière française jusqu’au sud de Barcelone, on trouve quantité de magnifiques plages et criques. Difficile donc d’établir un classement ou de toutes les mentionner dans cet article. Nous sommes cependant ravis de vous faire part de quelques uns de nos coup de coeur.

Sachez par exemple que si vous décidez de séjourner autour du Cap de Creus, vous ne serez pas déçu. Car en plus de ses eaux cristallines, cette partie de la Costa Brava recèle de magnifiques endroits où poser sa serviette. Citons par exemple la Cala Jugadora et la Cala Sabolla à Cadaqués, la Cala Montjoi à Roses ou encore la Cala Tavallera et la Cala Pelosa.

Plus au sud, la région de Begur possède également quelques trésors à ne pas manquer : la plage de Sa Tuna, celle d’Aiguablava et celle très connu d’Illa Roja. Enfin, Palamos et sa plage La Fosca, Palafrugell et sa plage du Canadell, Platja d’Aro et sa plage Cap Roig – Sant Jordi ou encore Lloret de Mar et ses boites de nuit et sa plage Sa Boadella pourraient également faire partie du top 10 des plages de la Costa Brava.

Si vous optez pour une location de vacances à Salou, découvrez également notre article sur les plus belles plages de cette station balnéaire et sur le Spring Break Salou 2018 et ses boites de nuits.

Les plus belles plages d’Andalousie

Direction l’extrême sud de l’Espagne à la découverte des plus belles plages d’Andalousie. Ici la diversité du littoral offre des paysages souvent spectaculaires. Tout au long des 600 kilomètres de côte de la région, partagés entre Méditerranée et Atlantique, on trouve de nombreux espaces protégés, des plages au sable blanc autour de Cadix, d’autres au sable doré vers Huelva, des criques rocheuses à Malaga ou encore des plages sauvages à Cabo de Gata.
Si vous voulez y faire la fête, retrouvez notre top 5 des meilleures boites de nuit de Malaga !

coucher de soleil plage Malaga

Parmi nos coups de cœur, impossible de ne pas parler de la Playa de los Genovéses et de celle de Monsul à San José, dans la province d’Almeria. Non loin de celles-ci, citons également Playa de Aguadulce, Cabo de Gata et Playa de Garrucha.

Dans la province de Malaga, la plage urbaine de La Calahonda est remarquable tout comme celle plus sauvage de La Caleta ou encore la crique del Penon del Cuervo. Les plages de Nerja sont également très belles.

Côté Atlantique, dans la région de Cadix, les grandes plages de sable offrent un spectacle magnifique à l’heure du coucher de soleil. C’est notamment le cas de la plage de Bolonia, de celles de Conil et de celle de Zahara de los Atunes.

Encore plus à l’ouest, les plages de la province de Huelva sont encore plus sauvages, notamment les plages vierges au sable doré de Mazagon, de la Flecha del Rompido et de Punta del Moral.

Les plus belles plages des Baléares

Véritables paradis naturels, les îles de Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera possèdent parmi les plus belles plages d’Europe. Majorque est celle qui en possède le plus, c’est aussi un paradis pour les fêtards, découvrez les 5 meilleures boites de nuit à Majorque. L’une des plus belles est sans doute celle d’Es Trenc. Mais ce n’est pas la seule. Citons également Cala Tuent, Cala Agulla et Platja des Coll Baix.

Celles du nord de l’île, autour du Cap de Formentor, sont plus sauvages et tout aussi remarquables. N’hésitez pas à vous rendre à Cala Figuera, Cala Murta et Cala Pi de la Posada.

Les plages de Minorque sortent également leur épingle du jeu. La Cala Turqueta est une référence tout comme Algaiarens, Mitjana et Pregonda. Sans oublier la calanque Cala Coves et la plage vierge de Presili. 

À Formentera, la plage de Ses Illetes vaut le détour, tout comme celle de S’Alga sur la minuscule île d’Espalmador. 

Quant à Ibiza, si l’île a surtout la réputation d’être festive, elle possède également de très belles plages où l’on peut même trouver le calme. Portinatx, Las Salinas, Talamanca, Cala d’Hort et Cala Salada composent notre top 5.

Les plages de l’Atlantique

Si nous avons déjà évoqué les plages de l’ouest de l’Andalousie qui bordent l’Océan Atlantique, il ne faut pas oublier que l’Espagne compte également de magnifiques plages au nord ouest du pays. Très appréciées des surfeurs et des amoureux des paysages sauvages, les plages du Pays Basque et de Galice possèdent quelques trésors à ne pas manquer.

Les plus belles plages du Pays Basque

Parmi les belles plages urbaines de la région, impossible de ne pas mentionner celles de San Sebastian : la plage de la Concha et celle de Zurriola. Le podium est complété par la plage de Gorliz, déjà nettement plus sauvage. Près de Bilbao, prenez le temps de vous arrêter à la plage de Sopelana et d’observer le ballet des surfeurs depuis la terrasse du bar situé en hauteur. Considérée par certains comme l’une des plus belles plages du monde, la plage de Laga est époustouflante.

Citons également celles de Barrika, de Saturraran, de Zarautz et de Laida.

Les plus belles plages de Galice

Moins fréquentée par les touristes, la région de Galice est pourtant de toute beauté. Et ses plages sont à tomber par terre. Pour en avoir la preuve, il suffit de se rendre sur les îles Cies et de s’allonger sur la Playa de Rodas. Vous ne voudrez plus la quitter…

Plus faciles d’accès les plages de La Corogne sont également très belles, notamment Playa de Carnota, Playa Grande de Mino, Playa de Villarrube, Playa de Donins en Ferrol ou encore Playa das Furnas de Porto do Son.

Enfin, ailleurs en Galice, ne manquez pas la plage des Cathédrales, la plage Boca de Rio, la plage O Vilar et la plage de Carrizo.

Les plus belles plages des Canaries

Direction les îles Canaries pour terminer ce tour des plus belles plages d’Espagne. Commençons par Lanzarote, île volcanique mais pas seulement. Au sud de l’île, rendez-vous sur la Playa de Papagayo et la Playa del Congrio. Au nord, les vagues de la plage de Famara et sa longue étendue de sable blanc vous attendent. Sur la petite île de La Graciosa, non loin de là, c’est la plage de Las Conchas qu’il vous faut absolument aller découvrir.

Si c’est à Tenerife que vous passez vos vacances, rendez-vous à El Bollullo, la seule véritable plage naturelle de l’île. Son sable est noir comme les roches volcaniques !

À Fuerteventura par contre, vous aurez le choix entre un grand nombre de très belles plages sauvages. La plus remarquable est peut-être celle de Corralejo qui s’étend sur près de 10 km. Les plages et criques del Cotillo sont également magnifiques tout comme celles de Sotavento de Jandia et de Cofete.

S’il n’y avait qu’une seule bonne raison de se rendre sur l’île Gran Canaria, ce serait pour admirer la beauté de la Playa de Maspalomas et ses dunes magnifiques. Enfin, mention spéciale à la plage Hermigua située sur l’île de La Gomera !

Où partir en Espagne pour skier

L’Espagne ce n’est pas seulement les tapas et la plage ! C’est aussi un pays qui s’apprécie en hiver. C’est tout simplement le second pays le plus montagneux d’Europe et les possibilités de s’adonner aux sports d’hiver sont immenses. En tout, c’est 36 stations de ski qui sont réparties sur tout le territoire. Sur le versant espagnol des Pyrénées bien sûr mais aussi dans la région de Madrid au centre du pays ou encore dans les Asturies, en Aragon et même tout au sud, en Andalousie !

Autre avantage : les vacances scolaires espagnoles ne correspondent pas avec les dates françaises. Vous n’aurez donc pas à attendre trop longtemps aux remontées mécaniques ! Si vous souhaitez partir en vacances en Espagne en hiver et en profitez pour dévaler les pentes enneigées du pays, voici les trois stations que nous vous recommandons.

Skier à Baqueira Beret en Catalogne

Située dans le Val d’Aran, la station de ski de Baqueira Beret possède 108 km de pistes réparties sur quatre vallées : Baqueira, Beret, Bonaigua et Pallars. Autant dire que vous ne vous y ennuierez pas ! C’est d’ailleurs l’une des stations les plus réputés des Pyrénées. Si la station se trouve à 1500 mètres d’altitude, le sommet des pistes atteint quant à lui 2500 mètres. Ouverte de décembre en avril, la station offre également la possibilité de pratiquer le ski de fond et plein d’autres activités comme des balades en chiens de traineau, des raquettes…

Que vous logiez au pied des pistes à Baqueira ou plus bas dans la ville de Vielha, vous trouverez de nombreuses animations et des équipements de qualité. C’est une destination idéale en famille ou entre amis. Sachez par contre que louer un appartement à Baqueira ou réserver un hôtel coûte cher. La station est prisée et les prix s’en font ressentir.

Skier à Formigal en Aragon

Située à seulement 7 km de la frontière française, la station de Formigal possède le troisième plus grand domaine de ski des Pyrénées. Elle est une référence pour tous les amoureux de glisse. Avec ses 137 km de pistes, ses 4 itinéraires freeride, ses deux snowparks, ses pistes de bosses et de skicross, elle attire chaque hiver toutes les catégories de skieurs. La station se trouve elle aussi à 1500 mètres d’altitude et offre tous types d’hébergement. Que vous recherchiez un appartement, un chalet ou une chambre d’hôtel en Espagne, vous aurez le choix.

Vous pourrez d’ailleurs comparer toutes les offres sur heven.com Une fois sur place, vous ne serez pas déçu par le charme de la station. Car en plus de posséder un superbe domaine, Formigal est aussi une station qui offre de multiples activités et de nombreux restaurants de qualité dans un cadre magnifique.

Skier à la Sierra Nevada en Andalousie

Envie de skier le matin et de vous promener sur la plage l’après-midi ? Ici c’est possible ! Situé au sud de l’Espagne, en Andalousie, la station Sierra Nevada est la plus méridionale d’Europe. Elle est aussi très haute. Elle se trouve à 2100 mètres d’altitude et le sommet des pistes est à 3300 mètres ! Ici le dépaysement est total et les températures sont souvent clémentes. On peut même y skier la nuit si les conditions météo le permettent.

C’est la destination idéale pour un séjour hybride partagé entre sport d’hiver et découverte de la sublime Andalousie. Vous pouvez par exemple réserver un hébergement à Grenade, Almeria ou Malaga et profiter de vos vacances en Espagne pour visiter la région tout en allant skier un jour sur deux.

Où partir en Espagne pour l’Histoire et la culture

De part son histoire, l’Espagne est une véritable mosaïque de cultures. Influencé par les différents peuples qui s’y sont installés, le pays garde des traces de toutes ces époques. Des Romains, ou Maures en passant par les Juifs et les Roms ou les Phéniciens, tous ont laissé leur empreinte et ont influencé la culture et le patrimoine de l’Espagne.

De la peinture à l’architecture, les artistes espagnols ont quant à eux souvent été au sommet de leur discipline. Ils continuent aujourd’hui à fasciner dans le monde entier et l’Espagne est fière d’accueillir chaque année des millions de visiteurs qui viennent admirer les oeuvres de ces derniers.

Les plus beaux musées d’Espagne

Sans surprise, c’est à Madrid que l’on trouve les musées les plus importants du pays. Le musée du Prado, le musée Thysse-Bornemisza et le musée national Reina Sofia composent le « trio en or ». C’est en empruntant cette « Promenade de l’art » dans la capitale espagnole que vous découvrirez toute l’histoire de la peinture universelle et ses plus grands chefs-d’oeuvre.

Au Prado, vous croiserez le chemin de Velazquez, Goya, le Greco, Rubens ou encore Rembrandt. Au musée Thyssen-Bornemisza, vous contemplerez les oeuvres de Dürer, Renoir, Degas, Cézanne, Kandinsky et bien d’autres. Enfin, au musée Reina Sofia, l’un des plus grands d’Europe, vous tomberez nez à nez avec le chef-d’oeuvre de Picasso : Guernica.

Pour tout savoir de la carrière du maître du cubisme, c’est à Barcelone qu’il faudra vous rendre. Le musée Picasso vous y attend. Très complet, il vous permettra d’admirer plusieurs de ses oeuvres emblématiques comme l’Arlequin, Les Ménines ou encore Science et Charité, mais aussi d’en apprendre un peu plus sur ses années de formation et ses multiples talents.

Non loin de Barcelone, à Figueres, vous pourrez découvrir le musée Dali. Cet espace exceptionnel, moitié théâtre, moitié musée, met en scène de nombreuses créations de l’artiste. Tout y a été conçu et pensé par l’artiste lui-même. Poussez sans hésiter la porte de ce monde poétique et extravagant…

Plus au nord, dans le Pays Basque, c’est à Bilbao qu’il faut se rendre si vous aimez l’art contemporain. Le célèbre musée Guggenheim vous y attend. Dessiné par Frank Gehry, le bâtiment vaut à lui seul le coup d’oeil. Mais il serait dommage de s’arrêter là. À l’intérieur, vous découvrirez des oeuvres signées par les plus grands artistes avant-gardistes et contemporains.

Visiter l’Espagne à travers ses artistes

Pourquoi ne pas calquer votre séjour en Espagne sur les traces de Picasso, Gaudi ou encore Dali. Ce type de séjour thématique est un très bon moyen d’en savoir plus sur la vie de votre artiste préféré et de découvrir dans le même temps plusieurs régions d’Espagne.

L’Espagne de Picasso

Votre voyage, comme la vie de Picasso, débutera à Malaga. Vous y visiterez la maison où est née l’artiste, transformée en musée, ainsi que le musée Picasso de la ville situé dans le splendide Palais de Buenavista. Vous marcherez ensuite dans les rues de Malaga en quête des lieux emblématiques de la ville qui ont marqué l’oeuvre de l’artiste : la place de la Merced, l’église Santiago, les arènes de la Malagueta

Direction ensuite Madrid et le musée Reina Sofia pour admirer l’oeuvre mythique de l’artiste : Guernica. Puis Barcelone pour visiter le musée Picasso mais aussi les lieux de la ville qu’il fréquentait pendant les dix années durant lesquelles il y a vécu.

L’Espagne de Dali

Visitez l’Espagne sur les traces de Dali vous mènera d’abord dans le village où l’artiste est né et mort : Figueres. C’est ici que vous pourrez visiter le théâtre Dali qu’il a pensé lui-même. Non loin de là, à Portlligat, vous aurez l’occasion de découvrir la maison-musée de l’artiste. C’est ici qu’il se réfugiait avec sa femme Gala. Ce labyrinthe vous mènera de sa bibliothèque à ses salles privées en passant par son atelier.

Enfin, à Pubol, vous pourrez admirer le château Gala Dali et les nombreuses oeuvres de l’artiste qui trône dans le jardin. C’est aussi là que se trouve le tombeau de sa femme et muse.

L’Espagne de Gaudi

Quand on pense à Gaudi on pense bien sûr d’abord à Barcelone. C’est là que vous pourrez admirer la plupart des oeuvres de l’artiste. La Sagrada Familia, la Casa Mila, le park Güell, la Casa Batllo, le palais Güell, la casa Vicens…et tant d‘autres. Non loin de la capitale de Catalogne, passez un peu de temps à Reus, ville natale de l’artiste. Vous y découvrirez la maison où il est né, l’église où il fut baptisé ou encore son école. Un musée interactif lui est également consacré.

Prenez ensuite la direction de la Cantabrique pour vous rendre à Comillas. Vous y découvrirez le Capricho de Gaudi, une résidence d’été emblématique du travail de l’artiste. Enfin, le génie a également beaucoup oeuvré dans la région de Castille-Léon où vous trouverez la Casa Botines et les vitraux du palais épiscopal d’Astorga.

Les villes et villages d’Espagne au patrimoine exceptionnel

Visiter Grenade : si vous ne deviez voir qu’une seule chose en Andalousie (voire même en Espagne…), ce serait cette ville. Véritable trésor culturel et architectural, Grenade est la ville où se mêlent à merveille les éléments arabes et chrétiens. Ses ruelles étroites, ses patios, ses jardins et ses bassins lui donne un charme indescriptible.

Le quartier de l’Albaicin est d’ailleurs classé au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Tout comme bien sûr l’Alhambra qui accueille les palais royaux nasrides et offre une vue exceptionnelle sur la ville au moment du coucher de soleil.

Vue depuis l'Alhambra

Visiter Cordoue : autre trésor andalou, Cordoue est une ville millénaire inscrite au patrimoine de l’humanité. Comme à Grenade, cultures arabe et chrétienne cohabitent et forment un ensemble remarquable. Promenez vous dans la vieille ville et perdez vous dans son labyrinthe de ruelles, places et patios. Clou du spectacle : la mosquée-cathédrale de la ville.

Visiter Salamanque : située à 200 km de Madrid, la ville de Salamanque est connue comme la ville de la pensée et du savoir. Son architecture est exceptionnelle et permet d’apprécier tous les styles : roman, gothique, baroque…Son université est aussi l’une des plus anciennes d’Europe et sans doute l’une des plus belles. La grande place de la ville, ses cathédrales et musées mais aussi sa maison aux coquillages sont quelques uns de ses attraits.

Visiter Segovia : encore plus proche de Madrid, la ville de Segovia constitue une escapade parfaite d’une journée en dehors de la capitale. Célèbre pour son aqueduc, elle possède également un superbe quartier juif, de belles demeures seigneuriales et permet de réaliser des photos magnifiques grâce à des vues époustouflantes. C’est aussi un excellent endroit pour découvrir la gastronomie typique de Castille-Leon.

Visiter Tolède : c’est l’autre excursion incontournable dans les alentours de Madrid. La « ville des trois cultures » impressionne ses visiteurs par la beauté et la richesse culturelle de son centre historique. Le couvent transformé en musée, le quartier de l’Alcazar, la magnifique cathédrale font partie des visites à ne pas manquer. Mais il suffit de se balader dans les ruelles étroites pour apprécier à sa juste valeur cette magnifique ville.

Visiter Caceres : avec ses tours, ses remparts et ses rues pavées, la ville de Caceres, située en Extremadura, est l’un des trésors de l’Espagne de l’ouest. Visitez le Palais de los Golfines de Abajo, la maison des Girouettes, la plaza Santa Maria, et les églises de Santiago et de San Mateo. Vous y mangerez également très bien et y boirez toujours du bon vin.

Visiter Saragosse : non loin de la frontière française, la ville de Saragosse garde les traces du passage de quatre civilisations : les Romains, les musulmans, les juifs et les chrétiens. Autant dire qu’il y a pléthore de choses à voir et à faire et que vous pouvez facilement y rester deux ou trois jours sans vous ennuyer.

Visiter Saint-Jacques-de-Compostelle : étape finale du chemin de Saint-Jacques, la ville accueille chaque année des millions de visiteurs venus du monde entier. Ville sainte de la chrétienté, son centre historique est classé au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Elle est aussi un haut lieu de la gastronomie et les nombreux étudiants qui y résident se chargent de mettre l’ambiance tout au long de l’année.

Pour les aventuriers découvrez notre top 10 des hébergements insolites en Andalousie.

Et pour d’autres guides destinations, nous vous conseillons la lecture de Où dormir à Paris et de Où dormir en Corse !